Wiki Central Point
Advertisement

Rôles[]

Immense coupole formée de 780.475.400 panneaux hexagonaux de haute technologie de l'ancienne entreprise Space Aim, prévus pour être utilisés dans l'espace, le dôme Central Point sert de nombreux rôles :

Protection[]

Contre la toxine qui remplit l'air à l'extérieur du dôme. Un système de soufflerie interne recycle l'air à l'intérieur. Il est pour le moment impossible de désaturer l'air en toxine ou de le filtrer, aussi des "machines à photosynthèse" installées dans les rues et le long des panneaux du dôme s'occupent de renouveler l'air respirable pour les citoyens.

Récupération de l'énergie solaire[]

Transformée en electricité, principale ressource énergétique utilisée à l'intérieur du dôme.

Information[]

Les panneaux peuvent également servir d'écrans LCD, afficher des informations, et simulent des lumières différentes le jour et la nuit.

Relais WiFi[]

Le dôme supporte également des centaines de relais pour le DomeWeb. L'humanité est désormais intimement liée à Internet, et peu importe son évolution, serait incapable de se développer sans. C'est une relation de symbiose qui s'est formée entre la technologie et l'homme. Comme Central Point est tout ce qui reste de l'humanité, le seul réseau qui reste y est inclus. DomeWeb, appelé ainsi parce que les relais WiFi qui sont installés sur chaque intersection du dôme font penser à une toile. Les serveurs principaux sont situés quelque part dans la Ceinture Centrale. C'est en grande partie pour ça que l'essentiel de l'énergie produite par le dôme y est redirigée : sans le DomeWeb, les transactions bancaires ne fonctionneraient plus, maintenant que toute la monnaie est virtuelle. Le dôme entoure toute la cité de Central Point et fait donc 100km de diamètre. Il est posé sur des piliers qui ponctuent la barrière hydraulique qui entoure la cité, et retenu par une armature de métal en forme d'alvéoles. De plus, la tour au centre de la cité retient également le sommet du dôme.

Météo[]

Kwh7rJB.jpg

Le dôme est conçu pour permettre à l'être humain de vivre dans des conditions planétaires extrêmes. Il est donc programmé pour simuler un cycle d'intempéries normales, ainsi que de faire varier grâce aux obturateurs la durée des journées. La pluie et le vent sont donc simulés par des condensateurs et des souffleries fixées sur le dôme.

Les saisons, elles, continuent à se dérouler normalement à la surface de la planète. Aussi, en été, le soleil frappera plus fort sur le dôme et la chaleur augmentera, forçant le gouvernement à activer la climatisation; et de la même façon les réserves énergétiques de l'hiver sont essentiellement allouées au chauffage. Des secteurs centraux, bien sûr.

Advertisement